“Les Mains dans le Sable”, pour nettoyer les plages!

Une belle journée ensoleillée, quoi de mieux pour aller prendre l’air dans un joli coin ? C’est ainsi que nous avons profité du dimanche 16 janvier pour participer à une collecte de déchets organisée par l’association “Les Mains dans le Sable” sur les bords de Vilaine.

“Les Mains dans le Sable” est une association qui a été créée en 2013 par Guillaume, Lauriane et Julie en réponse à l’énorme quantité de déchets qui s’échoue sur les côtes bretonnes. Pour palier à l’ampleur de la tâche, ils organisent des nettoyages collectifs, où tout le monde est le bienvenu et c’est un franc succès ! Aujourd’hui l’association s’étend du Finistère jusqu’en Charente Maritime.

Leur but n’est pas seulement de ramasser les déchets, mais de s’attaquer à la source du problème : notre consommation au quotidien.

Leurs objectifs

  • sensibiliser à la problématique de la pollution humaine
  • informer le plus grand nombre de la provenance des déchets
  • proposer aux consommateurs des alternatives pour réduire leur production de déchets

Un ramassage : comment ça se passe?

Le RDV était donné à 14h au Moustoir, un lieu dit entre Arzal et Billiers, avec une jolie vue sur le port de Tréhiguier. Quand nous arrivons, une dizaine de personnes, de 7 à 77 ans, sont déjà présentes. Nous sommes chaleureusement accueillis sur le stand de l’association. Après une petite présentation, on nous explique sur quels types de déchets on peut tomber, d’où ils viennent, et les bonnes pratiques à avoir.

On nous équipe de gants, d’un grand sac et de pinces pour ceux qui le souhaitent. La chasse au trésor est ouverte ! Nous avons jusqu’à 17h pour ramener notre butin.

Petite astuce : il vaut mieux partir un peu plus loin et ramasser les déchets sur le chemin du retour, ça permet de ne pas les porter tout le temps de la ballade.

A chacun sa technique, certains se baladent et ramassent au gré des trouvailles quand d’autres s’acharnent à fouiller le moindre tas d’algues, se prenant un peu pour des archéologues. On appelle d’ailleurs ces petits tas d’algues accumulées la laisse de mer.

C’est dans la laisse de mer que l’on retrouve une grande partie des déchets. Mais attention, contrairement aux idées reçues, la laisse de mer est très importante pour l’écosystème de la plage, dont il est le premier maillon de la chaîne alimentaire. Il est donc primordial de laisser tout ce qui est organique quand on nettoie les plages.

Au retour de la balade, chacun vide son sac dans un bac, et aidé par les membres de l’association, on procède au tri pour que chaque déchet retrouve la poubelle adéquate. C’est assez amusant de voir ce que les uns et les autres ont pu trouver, devenant un peu tous des Sherlock Holmes du déchet. Cette fois-ci, ce sera plus de stylos que d’ordinaire, beaucoup d’emballages alimentaires provenant peut être d’un camping un peu en amont de la rivière, et surtout énormément de déchets liés à la pêche.

S’ensuit un petit goûter, Zéro déchets bien sûr, dans la convivialité. C’est le moment d’échanger tous ensemble sur ce moment que nous venons de passer, les constats, sur les astuces mises en place à la maison,…

Depuis 2014, “Les Mains dans le Sable” c’est :

  • 44 tonnes de déchets ramassés,
  • 14 610 volontaires
  • 224 sorties organisées

Ces chiffres sont une belle preuve que tous ensemble, nous pouvons faire progresser les choses. En ce qui nous concerne, ce n’est que le début!

Retrouvez leurs prochaines collectes, et pleins d’autres infos sur leur site:

http://lesmainsdanslesable.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *