Une salle de bain zéro déchets à bord

Après la cuisine, la salle de bain est un endroit clé où l’on peut agir pour l’environnement. A la maison, il est très simple de réduire nos déchets et d’utiliser des produits respectueux de l’environnement. Mais c’est d’autant plus nécessaire sur un bateau, que les eaux usées y sont directement rejetées en mer sans aucun filtre.
Voici une petite visite de notre salle de bain et des choses que nous avons mises en place à bord.

La douche à l’intérieur

On tire le rideau pour protéger toutes nos affaires. Ensuite nous avons 2 possibilités:
– Tirer le pommeau du robinet et prendre une douche de manière classique. Si le moteur a tourné ou si nous sommes branchés au port, nous avons même le luxe d’avoir de l’eau chaude grâce à un chauffe-eau.
– Une solution beaucoup plus économique en eau est d’utiliser un pulvérisateur ; on compte ainsi entre 1 et 2L d’eau pour une douche. Tandis qu’avec la première méthode, il faut plutôt compter entre 7 et 13L d’eau.
On fait chauffer de l’eau à la bouilloire qu’on mélange avec de l’eau froide afin d’arriver à la bonne température, puis on pompe pour avoir de la pression, et on utilise le jet très fin et délicat.


L’eau du bac de douche est ensuite évacuée en actionnant une pompe à pied, un système qui ne consomme pas d’électricité.

Bien sûr, en bateau, les douches sont moins régulières et dans certaines conditions de navigation, c’est un vrai cauchemar. Pour cela, la toilette de chat est toute indiquée et le gant de toilette est devenu notre meilleur ami ! Il n’y a pas plus économe en eau ! Cette méthode se révèle très utile lors des traversées ou de longues périodes sans avitaillement où l’eau douce est en quantité limitée.

La Douche à l’extérieur

Lorsque le temps le permet, nous prenons notre douche à l’extérieur. Quoi de mieux que de profiter d’une baignade pour se laver ?! C’est donc à l’eau de mer que l’on se lave et qu’on se rince, soit en allant directement dans l’eau, soit en utilisant un seau. On effectuera juste un dernier rinçage à l’eau douce, avec le pulvérisateur, que l’on peut trimballer partout, pour enlever le sel. Encore une économie d’eau !


Il faut savoir qu’en général, les savons ont du mal à mousser avec l’eau salée. Pour cela, Céline de la savonnerie Olive & Coco nous a confectionné des savons à l’huile de coco qui devraient mieux mousser à l’eau de mer. On a hâte de les tester pour vous dire si ça fonctionne et qu’elle puisse ensuite les commercialiser.

Savons à l’huile de coco et spiruline de Brocéliande
Par la savonnerie Olive & Coco

Astuce: un savon suspendu est un savon qui ne baigne pas dans son jus.

Notre trousse de toilette

Elle se compose de produits naturels, pas de produits chimiques ni sur nos corps, ni dans l’océan! On a remplacé tout le jetable (cotons tiges, cotons démaquillants, rasoirs jetables,…) par du réutilisable. Et nous avons dit adieu à tous les emballages plastiques en passant sur des produits solides ! C’est simple, nous n’avons plus de poubelle dans la salle de bain.

Bien sûr, ce ne sont pas les possibilités qui manquent pour équiper votre salle de bain en fonction de votre utilisation, et de vos goûts, bien entendu ! On vous fait un petit tour de ce que l’on peut trouver dans le commerce.

Cotons tiges : Pour remplacer les cotons tiges, il existe plusieurs formules. Nous avons opté pour l’Escurette, avec son métal arrondi, il est plus agréable lors du passage dans l’oreille. Nous avions précédemment testés l’Oriculi, en bambou, mais il n’est pas très agréable, il faut faire attention de ne pas se blesser avec. Il est également plus fragile.

L’Escurette
L’Oriculi

Brosse à dents : L’équipage est partagé, vaut-il mieux jeter l’intégralité d’une brosse à dents en bambou ou seulement une tête en plastique ? Il existe aussi des brosses à dents avec des têtes échangeables. Le manche est conservé, les têtes sont récupérées par le constructeur et sont recyclées !

Brosse à dents à tête échangeable
Shampoing solide pour différents types de cheveux

Shampoing et savon : il existe maintenant une multitude de shampoings solides adaptés à tous les types de cheveux. A savoir, pour que vos cheveux s’habituent ou plutôt se déshabituent des produits chimiques contenus dans les shampoings « classiques », comptez 2 à 3 semaines et promis, vous retrouverez des cheveux sublimes ! Il ne faut pas hésiter à en essayer des différents, il y en a pléthore sur le marché.
Si les shampoings ou savons solides ne vous conviennent pas, vous pouvez aussi en acheter en vrac, sous forme liquide, et réutiliser vos contenants!

Astuce : Si vous voulez savoir de quoi sont composés vos produits cosmétiques en détail, vous pouvez les acheter sur le site de Cascade naturelle, qui détaille chaque composant de ces produits. Sinon, vous pouvez taper directement les ingrédients de vos produits sur le site La vérité sur les cosmétiques qui vous donnera une évaluation globale, la fonction du composant, son origine ainsi que des informations complémentaires.

Se raser : fini les rasoirs jetables! On passe au rasoir électrique pour certains et au rasoir de sûreté pour d’autres. On aura juste à changer les lames.

Rasoir de sûreté et lames
Pain solide de rasage
Chez Cascade naturelle

Produits solides : Le dentifrice et le déodorant solide ont l’avantage de durer plus longtemps et de s’acheter sans emballage ! Il suffit ensuite de les mettre dans des petites boites ou bocaux et ils s’utilisent avec un peu d’eau. Une fois de plus, finis les tubes en plastiques!

Déodorant solide
Dentifrice solide

Astuce : J’ai demandé l’avis de ma dentiste sur tous ces nouveaux dentifrices solides et sur le fait de le faire soi-même. Ce qui est important d’après elle, c’est de ne pas avoir un produit avec de gros grains, qui sont trop abrasifs pour les dents. Il faut une texture fine! Sachez que 90% du travail vient de l’action mécanique du brossage et non du dentifrice, alors brossez bien de la gencive vers les dents!

Cotons réutilisables, très doux et agréables
par Les tendances d’Emma

Les cotons démaquillants : En moyenne, les femmes utilisent 6 cotons par jour, soit plus de 2100 par an! Utiliser des cotons réutilisables et lavables soulage aussi bien votre porte-monnaie que l’environnement, car la culture de coton est une grande consommatrice de pesticides.

Tous ces produits peuvent être trouvés facilement dans des épiceries sans emballages, votre magasin bio, ou encore sur internet. Mais vous pouvez aussi les faire chez vous, il existe une multitude de recettes et de tutos pour créer ses propres produits ou coudre ses sacs à savons, ses cotons ou lingettes. On fait des essais à bord qu’on ne manquera pas de vous partager dès qu’ils seront validés!

2 réflexions sur “Une salle de bain zéro déchets à bord”

  1. C’est excellent.. Ça donne envie, merci pour les conseils, les suggestions de produits et les photos, on va changer certaines habitudes. Bravo…

  2. Super article, merci pour toutes ces solutions !
    Une petite douche rapide avec un gel douche classsique ça paraît anodin mais au vue du nombre de charters et touristes toute l’année dans le monde, l’impact n’est lui pas anodin !
    On va proposer un maximum de vos solutions pour nos croisières en catamarans !
    Merci & bon vent !
    Crewz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *